• Home
  • Trading d’options binaires : comment utiliser les Chandeliers japonais ?

Trading d’options binaires : comment utiliser les Chandeliers japonais ?

Les analyses techniques constituent un élément indispensable dans le domaine de l’investissement boursier. Notamment en matière de trading d’options binaires, les ouvertures de position doivent toujours se faire en tenant compte des mouvements du marché pour avoir une chance de gain. Afin de faciliter ces analyses, les brokers mettent à disposition des traders différents outils graphiques. Les Chandeliers japonais figurent notamment parmi les plus utilisés. Voici comment exploiter cette technique en bourse binaire :

L’interprétation des Chandeliers japonais

L’utilisation des Chandeliers japonais n’est définitivement pas une nouveauté. Depuis les années 1600, les Japonais ont, en effet, eu recours à cet outil graphique pour analyser les cours du riz. De par son efficacité et sa facilité d’usage, la pratique a ensuite été vulgarisée par l’expert financier Steve Nisson.

La « bougie » de base

Les Chandeliers japonais sont également appelés Bougies japonaises de par leurs formes. L’aspect du dessin se présente, en effet, comme une bougie, un genre de tube en 2D avec une mèche qui sort de chaque extrémité. Le bout du haut représente le cours d’ouverture et le bout du bas le cours de fermeture. Le corps de la bougie représente, de son côté, l’intervalle entre ces deux valeurs. Généralement, les Chandeliers japonais utilisent une unité à la journée. Ainsi, on retrouve le cours le plus haut atteint de la journée au niveau du bout du haut, tandis que le cours le plus bas atteint est représenté par le bout de la mèche du bas. On appelle ces évolutions extrêmes de la journée les ombres hautes et basses. En principe, une couleur plus claire est utilisée pour la bougie qui affiche une hausse et une couleur plus foncée pour celle qui représente une baisse. Afin de tracer des Chandeliers japonais, le trader doit ainsi disposer de ces valeurs de cours, qui sont généralement disponibles dans l’onglet historique du logiciel d’analyse. Les prises de décision doivent ensuite être réalisées en fonction des tendances tracées.

bougie  de base trading

La « bougie » de base

Les figures à interpréter :

Dans l’interprétation des Chandeliers japonais, il faut se référer à l’aspect de chaque bougie. Il existe quelques figures spécifiques à connaître, permettant de faire des prévisions plus facilement.

  • La toupie : Lorsqu’une bougie est de petite taille comparée à la longueur de sa mèche, on l’appelle une toupie. Cela signifie que l’intervalle entre le point haussier et le point baissier est très faible. Il y a ainsi une certaine hésitation quant à l’équilibre du cours de l’actif. Les prises de position doivent se faire avec prudence.

toupie chandelier japonais

  • Le doji : Dans le cas d’un doji, il n’y a pas de différence entre le cours d’ouverture et le cours de fermeture. La bougie se présente alors comme un simple trait. Lorsque le trait se place juste au milieu de la longueur de la mèche, cela veut dire qu’il y a bien eu une variation des cours pendant la journée, mais qu’aucune évolution ne s’est pourtant montrée à la clôture. Généralement, ce type de figure marque, soit un retournement d’orientation, soit juste une petite pause dans une tendance déjà marquée. On retrouve également d’autres formes de doji, telles que le doji tombal et le doji dragon, qui représentent une forte baisse ou hausse dans la journée, mais avec une annulation à la fermeture. Dans ce cas, les réactions sur le marché restent marquées par l’indécision. Il faut noter, néanmoins, que lorsque des dojis se suivent, il peut y avoir une importante évolution pour la séance suivante.

 

doji chandelier japonais

Les 5 types de doji que vous pouvez trouver

  • L’étoile filante ou marteau inversé : L’étoile filante est comme la toupie, avec une bougie de petite taille, mais située dans une tendance haussière. La mèche haute signifie que la tendance haussière est arrêtée de manière provisoire et qu’un rebond se fera sûrement le lendemain.

étoile filante trading

  • Le marteau : Le marteau est comme l’étoile filante mais, inversement, la bougie se situe dans une tendance baissière, avec une mèche basse. L’interprétation est l’inverse de celle de l’étoile filante, mais toujours avec un rebond probable le lendemain.

marteau analyse technique

  • Le pendu : De son côté, le pendu se présente comme la fusion de l’étoile filante et du marteau. La toupie se caractérise, en effet, par une mèche basse mais est placée dans une tendance haussière. Cette figure peut annoncer la fin de la hausse du cours, mais uniquement si la tendance montrée par la bougie du lendemain est baissière.

pendu chandelier japonais

Il existe encore d’autres figures de bougies japonaises, qui sont nées de différentes combinaisons. Mais dans tous les cas, il faut garder à l’esprit que les pronostics offerts par les chandeliers nécessitent des événements le lendemain avant d’être confirmés. D’où la nécessité d’un traçage.

L’intérêt d’utiliser ce type de graphique

Dans les investissements boursiers, et notamment en matière d’options binaires, il est essentiel de se baser sur une analyse technique avant de prendre une décision. Bien des traders ne disposent cependant pas d’assez temps pour réaliser des études approfondies, mais au lieu d’ouvrir des positions à l’aveuglette, il est plus intéressant d’utiliser un outil fiable et rapide. Les Chandeliers japonais proposent, justement, une analyse technique efficace, que l’on peut facilement interpréter par un simple coup d’œil. Particulièrement en options binaires, qui se jouent dans des intervalles de temps courts, ce type de graphique offre des informations essentielles rapidement.

Les évolutions des cours sont présentées simplement via les aspects des bougies et il est facile de repérer les événements marquants dans un court laps de temps. Contrairement aux graphiques linéaires, les Chandeliers japonais permettent surtout un gain de temps en termes d’analyse du marché. Pour encore plus de précision dans les prévisions, le trader peut ensuite fusionner l’usage du graphique avec l’utilisation d’indicateurs comme le RSI ou le MACD. L’analyse technique n’en sera que plus fiable.