• Home
  • Régulation, première étape pour choisir votre broker en ligne

Régulation, première étape pour choisir votre broker en ligne

La spéculation boursière est aujourd’hui accessible au grand public. Depuis l’apparition des options binaires en 2008, de plus en plus de particuliers se lancent dans cette pratique pour arrondir leurs fins du mois. Face à cette vulgarisation de l’activité, il faut cependant reconnaître que les dangers d’arnaque s’amplifient. Aussi, il a fallu instaurer un système de régulation afin d’offrir des plateformes de trading sûres aux investisseurs. Les détails…

Trading en ligne et arnaque : une réalité

arnaque option binaireL’arnaque sur la toile est une réalité, sur laquelle les traders en ligne ne peuvent tout simplement pas fermer les yeux. Depuis l’arrivée de l’option binaire en particulier, les brokers escrocs n’hésitent pas à user d’une main-forte pour séduire les investisseurs. Le grand public constitue la première cible de ces arnaques en ligne, dont principalement les débutants qui sont souvent mal informés. Ces courtiers mal intentionnés sont, en effet, particulièrement malins et utilisent des arguments marketing alléchants pour attirer les traders. Ils exploitent les points faibles des investisseurs afin de les séduire plus facilement. La plupart du temps, ils promettent des possibilités de gains importants et font cadeau de gros bonus de bienvenue.

 

Les offres qu’ils proposent sont le plus souvent les meilleures du marché et sont pratiquement imbattables par les autres courtiers. Raison pour laquelle ces brokers continuent de recruter des traders, qui, malheureusement, signent le début d’une grosse perte en s’inscrivant chez eux. En effet, les bonus comme les profits obtenus sur le portail ne pourront jamais être retirés. Les dépôts seront, bien évidemment, simplifiés et, d’ailleurs, il y aura toujours un dépôt minimum à respecter. Mais lorsqu’il s’agira de retirer de l’argent, ces courtiers arnaqueurs ne donneront plus de suite à la demande du trader. Celui-ci aura alors perdu son argent et son temps gratuitement sur la plateforme de trading. Et le comble, c’est qu’il sera impuissant face à cette injustice.

Pourquoi une régulation des brokers ?

Comme dans tout marché, l’instauration de règles est pratiquement incontournable afin d’obtenir une bonne harmonie. La régulation dans le trading d’options binaires vise notamment le respect de normes pour chacun des acteurs, dans le but d’instaurer de l’ordre sur le marché. Ainsi, les institutions de régulation ont mis en place des critères à remplir par les brokers. Et lorsque ces conditions sont réunies, ils obtiennent une licence leur permettant d’exercer en toute légalité sur le marché. Tous les brokers ne sont pas régulés, mais ceux qui le sont ne peuvent tout simplement pas arnaquer les traders de par les réglementations auxquelles ils sont soumis.

La sécurisation des fonds des investisseurs constitue, entre autres, l’un des principaux points imposés à ces brokers. Tout courtier en ligne régulé est tenu d’appliquer le principe de ségrégation de comptes, qui consiste à séparer les comptes des clients des comptes de fonctionnement de la société. Ainsi, les fonds des investisseurs restent toujours disponibles, indépendamment de la situation financière du courtier. D’ailleurs, un système d’indemnisation doit également être appliqué, offrant ainsi aux traders la garantie d’une compensation en cas d’insolvabilité.

comptes ségréguésToujours en termes de sécurité, la mise en place d’un système de sécurité de pointe fait tout aussi partie des responsabilités du broker. Le cryptage SSL permet notamment aux traders d’investir en toute sécurité sur les portails, sans risque de fraude ni d’usurpation d’identité. Il faut savoir, par ailleurs, que la régulation d’un broker constitue la garantie d’un investissement transparent pour les traders. Toutes les conditions de trading sont, en effet, indiquées explicitement sur les portails, sans coût caché. Même les risques encourus et les avertissements de pertes sont mentionnés sur les plateformes des brokers régulés, afin que les traders puissent se lancer en connaissance de cause.

L’autre avantage d’un courtier régulé, c’est qu’en cas de litige, le trader peut avoir recours aux organismes de contrôle. Contrairement avec les brokers arnaqueurs, où l’investisseur n’a pas de mot à dire, il est parfaitement possible de poursuivre le broker et de demander réparation en cas de préjudice.

Quelles sont les institutions de régulation ?

Les organismes de régulation peuvent être différents selon le pays concerné, mais quelques noms sont pratiquement incontournables. Notamment sur le marché européen, l’AMF ou Autorité des Marchés Financiers constitue l’institution de référence en matière de régulation. L’organisme applique des réglementations strictes et tous les brokers qui ne respectent pas les normes sont sanctionnés rapidement. L’AMF dispose d’ailleurs d’une liste noire, où sont inscrits tous les courtiers non régulés, ainsi que ceux qui n’ont pas suivi les règles. Cette blacklist est mise à jour tous les trois mois et peut être consultée par les traders directement sur le site de l’institution.

amf acpr

Une licence de la CySEC, qui est la Commission de Sécurité d’Échanges Financiers Chypriote, constitue également une garantie de fiabilité pour les investisseurs en ligne, tout comme l’approbation de la Banque de France. La directive sur les marchés d’instruments financiers ou MiFID régit aussi les investissements financiers sur le marché européen et de nombreux brokers d’options binaires, tel qu’AnyOption en détient une licence.

En Angleterre, c’est la FSA ou Financial Services Authority qui contrôle principalement les activités des courtiers en ligne. La NFA ou National Futures Association aux États-Unis, la FINMA ou Autorité de surveillance des marchés financiers en Suisse, ou encore la JFSA ou Agence des services financiers au Japon sont, à titre d’exemple, d’autres organismes de régulation financiers. Selon le pays où sont réalisées les transactions, les traders se doivent ainsi de vérifier la régulation du broker auprès des autorités compétentes, seuls les courtiers régulés étant sûrs d’offrir du trading en ligne sécurisé.